C’est une question récurrente sur les réseaux sociaux ou que l’on me pose régulièrement lors de ma prospection avec les organismes de formation ou les formateurs indépendants.

Il existe deux solutions : engager un partenariat avec un organisme certificateur ou construire sa propre certification et l’enregistrer auprès de France Compétences.

Pour qu’une formation soit éligible au CPF il est nécessaire que celle-ci figure au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou au répertoire spécifique gérer par France Compétences.

Dans cette vidéo je vais traiter uniquement du cas de l’enregistrement de votre propre certification auprès de France Compétence.

 

Les préconditions


Il est important que tu te souviennes que seules les certifications, et non les formations, sont éligibles au CPF.

La mobilisation du crédit d’heures ne peut avoir lieu que si le parcours vise une certification.

La passation de la certification doit être programmée dès l’inscription. Son coût est pris en charge via le CPF.

Tous les parcours de formation conduisant à une certification éligible sont finançables grâce à ce crédit d’heures. Ils peuvent préparer à tout ou partie des compétences certifiées.

Exemple : le passage d’un test TOSA (certification bureautique) permet aussi bien de suivre une initiation en bureautique qu’un perfectionnement sur Excel.

Il est donc nécessaire que tu crées ta certification.

Créer sa certification

Pour cela, tu commences par repérer des besoins avérés sur le marché du travail en termes de compétences ou en termes de métier.

Ensuite, tu mets en place des modalités et des critères d’évaluation te permettant d’attester que les candidats maîtrisent bien les compétences visées.

À noter que dans le cadre de la certification professionnelle, certifier c’est attester officiellement de la maîtrise de compétences par une personne.

Enfin, tu mets en place des jurys qui délivrent la certification au nom de mon organisme (la certification est dans un premier temps « maison »).

Astuce, tu peux utiliser un opérateur comme ProCertif pour la gestion de tes certifications. C’est ce que nous utilisons pour notre certification de Formateur Numérique – animer une classe virtuelle.

Maintenant que tu sais comment créer ta propre certification, nous pouvons passer à son enregistrement.

Enregistrer sa certification sur France Compétences

Comment inscrire ta certification au Répertoire national des certifications professionnelles, dit RNCP, ou au répertoire spécifique, dit RS ?

Pour rappel ta certification doit garantir que les certifiés auront des compétences leur permettant d’exercer un métier ou une fonction.

En effet, les certifications inscrites au RNCP ont valeur de titre ou diplôme reconnu par l’État.

Pour faire inscrire une certification au RNCP ou au RS, celle-ci doit avoir déjà été délivrée à trois promotions. Il faut également pouvoir justifier des emplois occupés par les titulaires de la certification.

Pour faire inscrire votre certification au RNCP ou au RS, la procédure a été simplifiée : les demandes se font exclusivement par télé-procédure sur le site de France Compétences.

Un portail unique 100 % en ligne te permet de centraliser tes demandes et de simplifier le dépôt des dossiers pour mieux tracer les étapes.

Désormais, France compétences est chargée d’établir et de tenir à jour ces deux répertoires nationaux que sont le RNCP et le RS.

Crée ton compte directement sur le site de France Compétences, joins les documents qui attestent de l’enregistrement de ta structure (Kbis par exemple).

Dépose ton dossier en joignant les pièces justificatives :

  • Document légal attestant l’existence juridique de l’organisme certificateur (1 document attendu)
  • Bulletin n°3 du casier judiciaire (1 document attendu)
  • Documents concernant la valeur d’usage de la certification (1 document minimum, 5 documents maximum)
  • Courrier de soutien d’une CPNE ou d’autres entités utilisatrices, étude de besoin, normes réglementaires ou normes de marché qui fondent la certification ou l’habilitation
  • Documents concernant les modalités d’organisation des épreuves d’évaluation et la mise en place de procédures de leur contrôle (1 document minimum, 2 documents maximum)
  • Projet de parchemin de la certification délivrée aux certifiés (1 document attendu par certificateur)
  • Référentiel d’activités, de compétences et d’évaluation (1 document attendu)

 

Ces documents doivent décrire la manière dont le certificateur engage sa responsabilité dans la bonne mise en oeuvre des modalités d’évaluation jusqu’à la certification finale et comment il les suit, dans son établissement ou le cas échéant au sein de son réseau d’établissements

Attendez l’examen de votre dossier par la commission de certification professionnelle de France compétences.

Une fois déposé, il faut compter environ 7 à 9 mois pour avoir un retour sur le dossier déposé.

Nous pouvons t’accompagner pour rédiger les pièces nécessaires à ton enregistrement et pour construire ta certification.

 

Si tu as aimé cette vidéo et cet article, n’hésite pas à le liker, le partager, ou le commenter, et à t’abonner à notre chaîne youtube.

Histoire de réussir c’est aussi et surtout des formations pour formateurs, du portage de financement OPCO et CPF, et de la gestion administrative, alors n’hésite pas à consulter notre site.

À bientôt.

Nicolas

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 4 430 autres abonné·es.

close

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 4 430 autres abonné·es.