Le point clé à la transformation de quoi que ce soit se trouve dans notre capacité à le repositionner. – Marianne Williamson

Le leadership transformationnel est un style de leadership qui peut inspirer des changements positifs à ceux qui le suivent. Les leaders transformationnels sont généralement énergiques, enthousiastes et passionnés. Non seulement ces leaders sont concernés et impliqués dans le processus, mais ils s’efforcent également d’aider chaque membre du groupe à réussir.

D’autre part, l’adaptation à l’évolution rapide de la technologie exige de l’innovation et un leadership fort pour rester en tête et rester compétitif.

Selon Gartner, 40 % des Directeurs des Systèmes d’Information (DSI) sont des leaders de la transformation numérique dans leur organisation, tandis que 34 % se disent responsables de l’innovation. Les DSI ont la responsabilité de donner l’exemple en tant que leaders de la transformation numérique de l’entreprise- surtout si l’on considère qu’ils en sont en grande partie responsables.

Les problèmes de transformation sont des questions essentielles auxquelles une entreprise ou une organisation est confrontée. La plupart du temps, ils sont liés aux attitudes, aux comportements et à la culture. Ils sont ancrés dans le cœur de l’entreprise et peuvent être difficiles à cerner sans une analyse approfondie.

Avez-vous déjà fait partie d’un groupe où quelqu’un a pris le contrôle de la situation en transmettant une vision claire des objectifs au groupe, une passion marquée pour le travail et une capacité à faire en sorte que le groupe se sente rechargé et énergisé ? Cette personne pourrait tout simplement être ce qu’on appelle un leader transformationnel.

Qu’est-ce que le leadership transformationnel ?

Le leadership transformationnel est un style de leadership dans lequel les dirigeants encouragent, inspirent et motivent les employés à innover et à créer des changements qui contribueront à la croissance et au succès futur de l’entreprise. Pour ce faire, il faut donner l’exemple au niveau de la direction grâce à un sens aigu de la culture d’entreprise, de l’actionnariat salarié et de l’indépendance sur le lieu de travail.

Les leaders de la transformation inspirent et motivent leur personnel. Ils font confiance à leurs collaborateurs formés pour prendre des décisions dans le cadre des tâches qui leur sont assignées. Il s’agit d’un style de gestion conçu pour :

  • donner aux employés une plus grande marge de manœuvre ;
  • être créatif ;
  • regarder vers l’avenir et trouver de nouvelles solutions à de vieux problèmes.

Les employés qui suivent la voie du leadership seront également préparés à devenir eux-mêmes des leaders transformationnels grâce au mentorat et à la formation.

Modèle de leadership transformationnel

Le concept de leadership transformationnel a débuté avec James V. Downton en 1973 et a été élargi par James Burns en 1978. En 1985, le chercheur Bernard M. Bass a encore élargi le concept pour inclure des moyens de mesurer le succès du leadership transformationnel. Ce modèle encourage les dirigeants à faire preuve d’un leadership authentique et fort, avec l’idée que les employés seront inspirés à suivre le mouvement.

Bien que le modèle de Bass date des années 70, il s’agit toujours d’un style de leadership efficace pratiqué aujourd’hui – ce style de leadership authentique ne change jamais, seulement les environnements dans lesquels il est utilisé. Il s’applique à tous les secteurs d’activité, mais il est particulièrement vital pour le secteur technologique en plein essor où l’innovation et l’agilité peuvent faire ou défaire une entreprise.

Caractéristiques du leadership transformationnel

Selon le chercheur Bernard M. Bass, ce sont les caractéristiques d’un leader transformationnel qui les distinguent des autres styles de leadership. Un leader transformationnel est quelqu’un qui :

  • Encourage la motivation et le développement positif des adeptes ;
  • Est exemplaire,  avec de hautes normes morales et encourage les autres à faire de même au sein de l’organisation ;
  • Favorise un environnement de travail éthique avec des valeurs, des priorités et des normes claires ;
  • Construit une culture d’entreprise en encourageant les employés à passer d’une attitude d’intérêt personnel à une attitude d’intérêt de bien commun;
  • Met l’accent sur l’authenticité, la coopération et la communication ouverte ;
  • Fournit une structure de soutien ;
  • Permet aux employés de prendre des décisions et de s’approprier les tâches.

Certain qu’il est de plus en plus nécessaire de garder un œil sur l’avenir – qu’il s’agisse de sécurité, de nouvelles technologies ou de plates-formes changeantes – tous les secteurs des technologies de l’information ne bénéficieront pas d’un leadership transformationnel. Certains processus, procédures et projets de développement nécessitent plus de structure, de cohérence et de fiabilité ; c’est ce qu’on appelle le leadership transactionnel.

Et vous, quel leader êtes-vous ? Êtes-vous un leader de la transformation ?  Passez le test !

Pour rester informé de notre actualité  :

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 105 autres abonné·es.