Savoir transmettre ne suffit plus lorsque nous animons une formation à distance ou en ligne. Animer une classe virtuelle est tout un art. Sans cela, formateurs et enseignants allez vous retrouver face au « mur de l’ennui ». Vous subissez, peut-être déjà, leurs conséquences telles que le désintérêt et la faible motivation des apprenants, la faible efficacité du cours, et le mal-être qui se développe dans votre métier.

Ceci n’est pas une fatalité, il existe un grand nombre de facteurs pouvant améliorer ceci. Je vous présente ici les 5 facteurs clés pour réussir et rendre attractif votre formation à distance et l’animation de vos classes à distance.

5 facteurs clés pour animer une formation à distance

Réunissez les bonnes conditions

Les habiles guerriers ne trouvent pas plus de difficultés dans les combats ; ils font en sorte de remporter la bataille après avoir créer les conditions appropriées.

Sun Tzu, l’art de la guerre.

 

C’est dans la préparation qu’il faut investir pour réussir son animation :

  • Préparer et repérer les supports pédagogiques utilisés comme la vidéo ou le livret numérique ;
  • Maîtriser les outils et logiciels utilisés du côté du formateur mais aussi du côté de l’apprenant ;
  • Déposer les ressources utilisées dans l’espace de votre plateforme ou sur un drive que vous partagerez.

Plantez le décor

Pour mener une bonne vie, art, ordre et règle y remédient.

Adolphe de Chesnel, Dictionnaire de la sagesse populaire, recueil moral d’apophtegmes, axiomes de tous les temps et de tous les pays.

 

Les règles du groupe sont là pour baliser le chemin et le cadre dans lequel les participants vont pouvoir évoluer. Sans l’énoncé des règles de vie du groupe, chacun aura son interprétation de ce qu’il peut ou ne peut pas faire.

Il est portant et rassurant de connaître par avance comment cela va se passer. Pour cela, il est important d’expliquer clairement l’usage des outils, d’en montrer le fonctionnement et de les faire manipuler.

Chaque exercice et activité que vous proposerez, devront avoir des consignes claires et simples.

Dynamisez et enrichissez

Ceux pour qui tout de suite est déjà trop tard, confondent souvent dynamisme et agitation.

Grégoire Lacroix, Les euphorismes

 

Pour dynamiser la formation et l’enrichir, il est nécessaire d’alterner les modalités pédagogiques. Une multitude d’outils pédagogiques renforce un pilier de l’apprentissage : l’attention de l’apprenant.

Différentes formes et modalités aident à mieux apprendre, à mémoriser et à acquérir de nouveaux savoirs. Les formes, grâce à la technologie, sont variées et colorées. Nous pouvons utiliser la vidéo, la lecture de livre numérique ou de blog, un livret numérique, collaborer, discuter à distance, etc.

Régulez le rythme

Le rythme est dans le temps ce que la symétrie est dans l’espace.

Arthur Schopenhauer, Le Monde comme volonté et comme représentation

(Die Welt als Wille und Vorstellung)

 

Le rythme est important. Il permet de maintenir le cerveau en éveil et de le solliciter pour identifier les choses nouvelles. Ce qui participe aussi au maintien de l’attention de l’apprenant.

Le rythme se régule en fonction de la scénarisation et de la conception de la formation. La modulation des activités, des exercices, des échanges et des phases de lecture construit le rythme. Il est alors important de soigner sa conception pédagogique.

Un cadre d’apprentissage basé sur les principes et les techniques de « Training from the Back of the Room ! » vient soutenir le rythme.

Observez et anticipez

Parfois, vous devez oublier ce qui s’est passé, apprécier ce qui reste et anticiper ce qui va suivre.

Will Smith

 

L’observation s’effectue par le visuel. Il est important que les apprenants aient une webcam et qu’elle soit allumée.

L’usage du tchat ou de l’espace de conversation est aussi le lieu de l’anticipation. Vous pouvez inviter vos apprenants à indiquer les difficultés qu’ils rencontrent tant sur l’apprentissage que sur l’usage des outils.

Conclusion

Malgré les progrès technologiques qui facilitent l’accès à la formation et qui rendent possible de se former différemment, l’interactivité nécessaire à l’apprentissage est garantie par le professionnel de la formation. La posture de celui-ci évolue d’enseignant à facilitateur de l’apprentissage. Il devient l’architecte de la formation à distance.

Ce nouveau formateur fait face à de nouveaux défis. La scénarisation et la conception nécessitent du soin pour accroître l’attention de l’apprenant et lui permettent d’avoir un retour sur l’usage du savoir acquis dans un environnement sécurisé.

Les modes d’appropriation de la connaissance évoluent. Une multitude de canaux existe. Notre formateur architecte les choisit en fonction des objectifs d’apprentissage et les assemble pour rendre la formation à distance attractive et sans ennui.

Quelle suite donnée ?

Vous avez apprécié notre article, alors partagez-le sur les réseaux sociaux, mettez-nous un commentaire ou inscrivez-vous pour rester informer de notre actualité !

Si vous voulez devenir un formateur à distance, venez découvrir notre façon de faire lors de l’un de nos prochains webinaires ou venez-vous former à l’animation d’une classe virtuelle.

Inscrirez-vous à notre prochain webinaire : https://www.histoiredereussir.fr/events/webinar-animer-classe-virtuelle/

Inscrirez-vous à notre prochaine formation : https://www.histoiredereussir.fr/events/formation-de-formateur-animer-une-classe-virtuelle/

Pour rester informer de notre actualité  :

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 105 autres abonné·es.