En 2008, les entreprises avaient investi la copieuse somme de 35 milliards de dollars dans des infrastructures de travail à distance, telles plateformes et autres logiciels collaboratifs. Déjà à cette date, la raison en était la dispersion géographique grandissante des équipes de travail due à l’essor du commerce international. En outre, la technologie avait permis l’essor du travail à distance.

En 11 ans, les échanges internationaux ont explosé, les compagnies multinationales et internationales sont de plus en plus nombreuses et rencontrent l’enjeu de s’affranchir de la distance pour faire collaborer leurs équipes dispersées géographiquement.

Le contexte mondial actuel nous laisse deviner que cette tendance à l’éloignement est loin de s’étouffer.

Vous êtes manager et vous rencontrez des difficultés avec des équipes dispersées ? Vous ignorez comment créer une cohésion d’équipe à travers la distance ? Laissez-nous vous donner les bonnes méthodes pour manager vos équipes dispersées géographiquement.

Plateformes et logiciels collaboratifs, quelle efficacité ?

Pour s’affranchir de la distance et permettre à leurs salariés d’interagir, les entreprises investissent massivement dans des plateformes et logiciels de travail collaboratif. Ces outils leur permettent également de réduire les coûts.

Or, sont-ils vraiment efficaces ? Des études ont montré qu’ils ne suffisent pas à rapprocher et rendre performantes les équipes dispersées géographiquement. Leur efficacité n’est que partielle puisqu’en réalité, leur principale fonction est la transmission des informations. Ils ne permettent pas en réalité aux équipes – voire les en empêchent – de développer de vraies dynamique d’équipe à distance.

En effet, la création d’une dynamique d’équipe, même en présentiel, n’est pas chose facile. La distance rajoute à cette difficulté.

Du leadership pour manager les équipes dispersées

Travailler à distance n’est pas dans nos habitudes : seulement 17% des Français sont concernés par ce phénomène. Il nous faut donc nous acclimater à ce système, il faut l’intégrer à son quotidien et redéfinir sa façon de travailler.

C’est pourquoi les équipes dispersées ont besoin d’être guidées. Le leadership est un fondement de leur performance, loin devant la technologie, aussi haute soit-elle.

Vous devez donc comprendre, en tant que managers, que vous êtes la clé de la réussite de vos équipes dispersées. Celles-ci comptent sur vous, ont besoin de vous, bien plus que si vous vous trouviez tous au même endroit. Le travail à distance nécessite un type de management particulier que vous devez être prêts à appliquer. Un type de management rigoureux et bien pensé.

Les bonnes méthodes à adopter pour manager des équipes dispersées

Nous pouvons d’ores et déjà vous donnez quelques petits conseils :

  • La sélection de vos collaborateurs est une étape essentielle. Vous devez les choisir soigneusement, après réflexion et après entretien en présentiel. L’efficience de vos équipes repose aussi sur la qualité de leurs membres.

Remarque : les nouvelles générations sont disposées aujourd’hui à travailler de manière plus flexible et peuvent même y trouver du plaisir. Attirées par l’international et nées avec les nouvelles technologies, elles sauront vous satisfaire. Faites confiance aux jeunes talents !

  • L’équipement des équipes n’est pas à négliger. Vous ne pouvez pas regarder à votre budget lors de cette étape. Vous devez matériellement tout mettre en œuvre pour la productivité de vos équipes et assurer la formation des membres à leurs nouveaux outils de travail. Sans les outils adaptés, elles ne pourront pas répondre à vos attentes et atteindre leurs objectifs.
  • L’accompagnement est la clé de la réussite. Vous devez vous rendre disponibles, encore plus que d’habitude, pour vos équipes dispersées. Elles rencontrent davantage de questionnements et d’obstacles que les équipes classiques, d’ordre matériels ou personnels. Le cadre du travail doit être solidement fixé pour permettre à vos équipes de bien travailler.
  • L’adaptation est une qualité primordiale. Et d’ailleurs, c’est ce qui fera de vous un leader. Vous devez savoir réagir en toute circonstance, vous devez pallier l’absence de régulation naturelle et d’auto-organisation présentes au sein des équipes non-dispersées.
  • La confiance est un aspect capital du travail à distance. Vous devez faire confiance à vos équipes puisque vous ne pouvez pas en contrôler l’avancée et le travail quotidiennement. Un climat de méfiance nuirait à vos relations qui sont déjà difficiles à nouer à distance.
  • Le contrôle est important pour la réussite à long terme des équipes. Or, vous devez vous montrez habiles : personne n’aime être contrôlé, voir son travail vérifié, se sentir observé. Vous devez régulièrement contrôler le travail de vos équipes sans que celles-ci ne ressentent votre regard de manager-superviseur, parce que vous devez, en cas de faute, d’échec, de manque de motivation ou bien d’improductivité, réagir vite, et plus vite que dans une situation normale.

Conclusion

Le management d’équipes dispersées géographiquement est de moins en moins atypique. En tant que managers, vous devez être préparés à cette éventualité, savoir adapter votre management aux particularités de la situation et trouvez des trucs et astuces pour créer liens et confiance entre vos équipes, même fragilisés par la distance.

L’éloignement n’est plus un problème si vous parvenez à construire une véritable culture du travail à distance dans vos équipes, au contraire, celles-ci se montreront encore plus efficaces et performantes, conscientes de la singularité de leur situation.

Pour en savoir plus sur le management d’équipes dispersées, contactez-nous !

Vous avez aimé ce billet ? Vous voulez recevoir chaque nouveau billet dans votre messagerie ? Histoire de Réussir.