Agilité, leadership, intelligence émotionnelle… Aujourd’hui, les concepts sont nombreux. Et l’on peut s’y perdre. Toutefois, il est important d’en saisir les nuances.

Le Design Thinking et l’Intelligence Collective sont deux notions très à la mode. Souvent confondus, nous voulions leur redonner leur place légitime.

Cet article vous propose un éclaircissement sur ces deux concepts fondamentaux du management d’aujourd’hui et de demain.

Qu’est-ce que le Design Thinking ?

Définition : le Design Thinking est une approche innovante centrée sur l’humain ou l’utilisateur. Il a pour objectif de prototyper et créer des services et produits innovants. Cette démarche permet d’être au plus près du consommateur en répondant réellement à ses besoins.

Bien qu’il ait plus de 50 ans d’existence, le Design Thinking est toujours en vogue. Il permet de réaliser des produits ou des services directement pour l’utilisateur final. L’idée globale est d’adopter les outils du design pour générer des produits ou services innovants qui répondent réellement à des problématiques actuelles ou futures. Le Design Thinking est une méthode particulière de travail : elle invite les membres du projet à se mettre dans la peau d’un designer et à suivre un processus bien particulier.

  • Il faut d’abord s’immerger en empathie: l’empathie est une phase d’exploration et d’observation pour une meilleur compréhension du challenge et du client.
  • Puis définir pour cadrer: après l’exploration intervient le débriefe pendant lequel est définie la problématique.
  • Pour ensuite imaginer à plusieurs: l’idéation passe par un brainstorming et beaucoup de créativité d’équipe pour permettre l’expression de toutes les idées.
  • Avant de prototyper pour concrétiser: il s’agit de donner forme aux idées les plus pertinentes pour atterrir dans le concret.
  • Pour enfin tester pour améliorer: les prototypes sont immédiatement testés par des clients qui fournissent un retour précieux à l’entreprise.

Le Design Thinking est un pan d’une démarche plus globale appelée « design collaboratif »

Pour en savoir plus sur le Design Thinking, vous pouvez consulter nos deux autres articles sur l’innovation managériale et le Design Thinking.

Qu’est-ce que l’Intelligence Collective ?

Pour Michel Ribette, « l’intelligence collective est différente de la somme des intelligences individuelles qui la composent » : elle est plus que cela. Si elle n’est pas la somme des intelligences individuelles, elle désigne les capacités cognitives résultant des interactions multiples des équipes de travail. Ces équipes de travail, souvent appelées « communautés » convergent alors vers un but commun. Leur collaboration est plus qualitative que quantitative.

L’Intelligence Collective est pratiquée sous différentes formes : rétrospectives en équipe, brainstormings, séances de CoDéveloppement, communautés de pratique…

Ces ateliers de réflexion ont tous en commun l’usage de l’Intelligence Collective et la résolution d’une problématique en « one shot ».

Les erreurs courantes

Donc en résumé, le Design Thinking est une méthode de travail inspirée du design, centrée sur l’utilisateur et suivant un processus codé. L’Intelligence Collective est le rassemblement d’intelligences individuelles et leur dépassement. Elle se décline sous différentes formes.

Là où il y a généralement confusion, c’est quand il s’agit de savoir lequel est au service de l’autre. L’Intelligence Collective est un concept très large, là où le Design Thinking est une approche innovante, une façon de faire particulière à un instant T. C’est donc bien l’Intelligence Collective qui est utilisée par le Design Thinking, et non l’inverse.

Conclusion

Parmi les concepts du management actuels, il y a le Design Thinking et l’Intelligence Collective. Ils sont des incontournables du monde de l’entreprise. Toutefois, il ne faut pas les confondre : le Design Thinking est une démarche et un processus de création codé et inspiré du travail du designer, là où l’Intelligence collective est la résultante d’interactions lors de travaux en équipe. Le premier se sert alors du second.

Pour en savoir plus sur l’Intelligence collective et le Design Thinking, contactez-nous !

 

Vous avez aimé ce billet ? Vous souhaitez recevoir chaque nouveau billet dans votre messagerie ? Histoire de Réussir