Temps de lecture estimé : 3 minutes

Depuis peu le distanciel est plus présent dans notre quotidien de travail, ainsi le métier de formateur professionnel connaît une réelle évolution. La classe virtuelle, en complément ou non d’une formation présentielle, permet de créer à distance de véritables conditions d’interactivité, toujours avec l’accompagnement du formateur.

Pour que cette expérience soit une pleine réussite, il est essentiel de suivre quelques conseils. Dans cet article vous retrouverez la première astuce que nous pouvons donner à un formateur.

Avant toute chose il faut réussir son ouverture de classe virtuelle. Voici quelques suggestions que nous pouvons vous donner :

 

Accueil

L’accueil des stagiaires dans une salle de formation traditionnelle est un moment important qui conditionne la mise au travail des stagiaires. En distanciel c’est pareil, il ne faut pas négliger cette première étape. C’est important d’être attentif à tous les « mouvements » d’entrée dans la salle virtuelle. Pour ce fait, vous pouvez, lorsqu’une personne rentre dans votre salle, la saluer personnellement. Lui dire bonjour avec son prénom par exemple. N’oubliez pas de mettre de la chaleur dans votre voix et arborer un sourire afin de faire ressentir à chacun que l’on est heureux qu’il soit là.

 

Intégration

L’intégration des stagiaires dans une formation à distance s’articule de la même façon qu’en présentiel. Il faudra tout d’abord vous présenter, instaurer un climat de confiance entre vous et eux. Car l’écran peut jouer le rôle d’une barrière, il ne faut pas hésiter à les rassurer sur vous et de votre expérience en classe virtuelle. Par la suite n’hésitez pas à donner le timing et la pédagogie à utiliser lors de la présentation de vos stagiaires. Les guider est essentiel dans une classe virtuelle. Vous pouvez par exemple utiliser un outil numérique collaboratif comme Scrumblr, Padlet, Miro et bien d’autres encore.  Cela va permettre de rendre les présentations un peu plus interactives.

Pour découvrir Scrumblr je vous invite à regarder cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=BQ3FZOBJLbk

Notre formatrice, par exemple, instaure dès le début un jeu entre les participants afin qu’ils puissent se connaitre mais surtout se détendre. Elle va demander à chacun de faire deviner sa région en citant 3 spécialités culinaires de leur région. Cela va renforcer l’interaction entre eux.

 

Règles de bonne conduite

Établir des règles est élémentaire en classe virtuelle, plus qu’en présentiel. En effet, dans une classe virtuelle il y a des risques que les stagiaires s’égarent. Il est donc nécessaire de demander aux stagiaires de :

  • Respecter les horaires
  • Couper leur micro et ne l’activer que si le formateur l’autorise
  • Utiliser le tchat avec modération, c’est-à-dire sans le polluer en envoyant des messages indésirables ou hors de propos
  • Se signaler avant d’intervenir : par exemple, le principe de demander pour prendre la parole. Pour cela il suffit de cliquer sur le bouton « lever la main » ou tout simplement de lever la main à la caméra

 

Présenter le déroulé et les objectifs

Pour finir, vous pouvez présenter à vos apprenants le déroulé du programme ainsi que les objectifs. Cela les aidera à voir plus clair dans votre formation et savoir où ils en sont par la suite dans votre plan.

 

Conclusion

Animer une classe virtuelle mobilisera toute votre attention, c’est pourquoi votre formation devra être en amont bien construite afin que vous soyez entièrement focalisés sur vos participants lors du déroulement de celle-ci. Si vous avez peur de ne pas avoir toutes les clés en main, Histoire de Réussir vous aide à animer une classe virtuelle, grâce à ces formations :

 



Vous avez aimé ce billet ? Vous voulez recevoir chaque nouveau billet directement dans votre messagerie ?

Abonnez-vous à notre newsletter 

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 241 autres abonné·es.