Temps de lecture estimé : 3 minutes

Passage obligé pour tous les formateurs, l’évaluation à chaud et à froid.

Pour rappel l’évaluation à chaud permet de savoir immédiatement ce qu’a ressenti l’apprenant à la suite de son apprentissage. Elle évalue ainsi ce qu’il a appris, et comment il a perçu la formation. Et l’évaluation à froid, quant à elle, permet de revenir sur les acquis des apprenants. Elle s’effectue plusieurs semaines, voire plusieurs mois, après la fin de la formation.

 

Mais qui dit évaluation de votre formation, dit par conséquent appréciation ou non de votre formation. Vient alors la question suivante : comment gérer les mauvais avis ?

 

Nous le savons, c’est difficile à encaisser, surtout pour des formateurs qui, comme vous, ont à cœur de bien faire leur métier et de satisfaire leurs clients. Les avis négatifs ne signent pas l’arrêt de mort de votre formation. Au contraire, ils peuvent devenir un atout pour votre formation, à condition que vous sachiez comment les gérer.

 

Il faut absolument prendre conscience des mauvais avis, et ne pas les ignorer. Car c’est peut-être le signe pour les apprenants que vous êtes indifférent à la critique et que vous ne vous souciez pas de l’opinion de vos stagiaires. Et n’oubliez pas que l’auteur de l’avis négatif a passé du temps à rédiger son commentaire et qu’il attend de vous preniez en compte ses remarques.

Ainsi il faut éviter la confrontation, peu importe de qui vient la faute : vous devez dire à votre stagiaire qui est peut-être votre client que vous êtes désolé de ne pas lui avoir apporté entière satisfaction. Reconnaissez qu’il y a eu un problème et ne cherchez pas à le diminuer. L’empathie est très importante, c’est un signe de professionnalisme. Il est par conséquent important de lui réponde car comme dit plus haut, il attend de vous que vous considériez ses remarques.

 

De plus si vous avez dû prendre des mesures particulières pour traiter les dysfonctionnements rapportés, n’hésitez pas à lui dire, cela lui montrera que son avis est important pour vous. Par exemple, si lors de la formation, l’apprenant n’a pas apprécié le manque de pratique au cours de votre formation, vous pouvez lui dire que vous êtes passé de 2 cas pratiques à 3 cas et que désormais vous allez faire plus attention à la compréhension de vos apprenants lors de la formation et ainsi vous adapter. Si vous n’avez pas encore eu le temps de remédier au problème, dites que vous êtes en train de réfléchir à mettre ceci en place et que vous avez à cœur de trouver une solution au plus vite.

 

N’oubliez pas l’évaluation, n’a pas pour but d’être d’un jugement de valeur. Au contraire elle a un caractère impliquant comment l’ensemble a perçu la formation. Elle s’inscrit plutôt dans une logique de régulation afin de contribuer à l’adéquation de votre formation, un feedback, qui doit être utile aux formateurs, afin de leur montrer quels sont leurs points forts et leurs axes de progrès. L’objectif est de disposer d’une représentation de la réalité́ qui facilitera des futurs choix décisionnels pertinents pour votre formation. Ce n’est pas tant l’exactitude des informations qui est recherchée mais plutôt la possibilité́ qu’elles offriront en termes de prise de recul.

 

Vous avez aimé ce billet ? Vous voulez recevoir chaque nouveau billet directement dans votre messagerie ?

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 214 autres abonné·es.

 

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 214 autres abonné·es.